Erwan Balanant, où en êtes-vous avec votre loi contre le harcèlement scolaire ?

Ce mercredi 24 novembre, elle passe en commission à l’Assemblée nationale, puis en séance publique, le mercredi 1er décembre. Elle passera ensuite au Sénat, pour revenir à l’Assemblée nationale en procédure accélérée souhaitée par le gouvernement. En fait, depuis le début de mon mandat, je travaille sur le harcèlement en général. Il y a eu le harcèlement de rue, la lutte contre les violences sexistes et sexuelles. Et fin 2019, le Premier ministre, Edouard Philippe, m’a confié cette mission. Je m’y suis consacré durant plus de six mois, pour en ressortir 120 propositions.

Lire l’interview en intégralité sur le site de Ouest France.

Souscrivez à ma lettre d'information

Rejoignez notre mailing list et recevez les dernières informations de la circonscription et de l'Assemblée nationale.

Merci pour votre inscription !