Un rapport de l’Éducation nationale sur la méthode d’enseignement des écoles Diwan salue les résultats obtenus mais considère que la méthode étant hors la loi, il convient de la changer.

Pourquoi remettre en cause des méthodes qui gagnent ? La critique liée à l’enseignement immersif proposé par le réseau Diwan n’est pas nouvelle dans la sphère de l’administration centrale. Elle trouve ici un nouvel écho avec ce rapport qui, bien que constatant la qualité des résultats obtenus par les élèves du collège au lycée, n’en discute pas moins la méthode.
Il conviendrait donc que Diwan « rentre dans le rang ». Quelle drôle de conception de l’éducation ! Quelle étonnante manière de prendre en compte l’intérêt supérieur de nos enfants !

Comment admettre et comprendre, qu’après avoir dûment constaté que « Le réseau obtient aux évaluations d’entrée en sixième, au diplôme national du brevet, au baccalauréat, des résultats meilleurs que ceux de la moyenne nationale », l’Éducation nationale ne fasse pas preuve d’un peu d’adaptabilité et s’inspire, au lieu de condamner !

Lors de son discours des vœux 2020, le Président de la République avait déclaré qu’il ne cèderait rien à l’immobilisme. Il est grand temps que l’administration de l’Éducation nationale fasse sienne cette volonté présidentielle.

Souscrivez à ma lettre d'information

Rejoignez notre mailing list et recevez les dernières informations de la circonscription et de l'Assemblée nationale.

Merci pour votre inscription !