Le député de la 8ème circonscription du Finistère, Erwan Balanant, rapporteur du projet de loi sur le harcèlement scolaire, a rencontré des élèves de seconde et terminale du lycée Jeanne-d’Arc de Gourin (Morbihan), vendredi 21 mai au matin.

Tout au long de l’année, différents intervenants ont abordé le harcèlement scolaire, la thématique choisie au collège et au lycée Jeanne-d’Arc de Gourin (Morbihan). « J’ai commencé à travailler sur ce rapport en 2020 à la demande du Premier ministre, Édouard Philippe, précise Erwan Balanant. Durant six mois, j’ai rencontré de nombreux acteurs et j’ai élaboré cent vingt propositions. »

« J’ai cherché dans le code pénal et je n’ai rien trouvé sur le harcèlement scolaire, déplore le député. Même au sein du code de l’enseignement national. » Le harcèlement scolaire est un fléau à l’école. « Les conséquences sont graves pour l’enfant, cette blessure reste tout au long de sa vie. » Il préconise d’accompagner aussi bien les victimes que les auteurs : « La prévention, la formation des jeunes et des enseignants, et un travail d’accompagnement sont nécessaires. »

L’article dans son intégralité sur le site de Ouest France : https://www.ouest-france.fr/bretagne/gourin-56110/gourin-un-projet-de-loi-sur-le-harcelement-scolaire-3a332ca8-c231-11eb-b187-0c8bd0644c23

Souscrivez à ma lettre d'information

Rejoignez notre mailing list et recevez les dernières informations de la circonscription et de l'Assemblée nationale.

Merci pour votre inscription !