Jeudi 8 avril, j’ai pris la parole en séance publique lors de l’examen de la proposition de loi « Protection patrimoniale des langues régionales » de mon collègue Paul Molac. J’ai rappelé mon attachement à l’immersion comme méthode d’apprentissage d’une langue : l’immersion ne nuit jamais à la langue d’origine, elle la fortifie et la structure. Retrouvez mon intervention en vidéo :

Souscrivez à ma lettre d'information

Rejoignez notre mailing list et recevez les dernières informations de la circonscription et de l'Assemblée nationale.

Merci pour votre inscription !