Aujourd’hui, la commission des lois a voté un amendement important.

Nous soutenions fortement cette proposition qui permettra de renforcer la prévention et la lutte contre les violences sexistes et sexuelles.

Cet amendement du rapporteur de la réforme du règlement de l’Assemblée, reprenait la proposition de mettre en place une cellule d’écoute des violences par le collectif Chair Collectif.