Comme tous les ans, j’ai tenu à participer à la session de travail du Festival des Rias.
Autour du thème :  « On s’accorde sensible » avec Le Fourneau et la « Fédé Breizh », Fédération des arts de la rue en Bretagne nous avons planché avec les artistes, les professionnels du secteur, les élus territoriaux et les citoyens spectateurs sur l’apport des arts de la rue et sur l’espace public.
Des rencontres enrichissantes qui comme chaque année nous rappellent l’importance de la liberté dans l’espace public et cette année encore le festival a démontré l’importance du théâtre de rue pour la cohésion du pays de Quimperlé.

Bravo au Fourneau et à Quimperlé Communauté pour l’organisation !